Zones de pêche de la FAO : pour une meilleure gestion et réglementation des activités de pêche à l’échelle mondiale

Les zones de pêche de la FAO constituent des initiatives essentielles contribuant à la préservation de la biodiversité marine à l’échelle mondiale. Cela vise à délimiter des zones spécifiques et à établir des réglementations adaptées afin de permettre une exploitation durable des ressources marines et favoriser la coopération internationale pour une gestion efficace des stocks de poissons. Découvrez les principales raisons ayant amené à créer ces zones, les critères utilisés pour les déterminer, leur rôle dans la gestion durables ressources marines ainsi que les défis et les enjeux liés à ces zones. 

Zones de pêche de la FAO : c’est quoi ?

Les zones de pêche de la FAO sont des régions maritimes délimitées et définies par l’agence spécialisée Food and Agriculture Organization des Etats-Unis. Leur objectif est de faciliter la gestion et la réglementation des activités de pêche dans le monde entier. Ce projet permet donc de promouvoir une exploitation durable des ressources marines, de préserver la biodiversité marine et de garantir la sécurité alimentaire de toutes les personnes qui vivent de la pêche. La délimitation de ces zones a basé sur différents critères, qui peuvent varier d’une zone à l’autre. Dès que les zones sont délimitées, elles sont soumises à des réglementations spécifiques, comme : 

A lire en complément : Est-il possible d'apaiser les bobos des animaux avec de l’huile de CBD ?

  • Des quotas de pêche
  • Des périodes de fermeture
  • Des mesures de protection des habitants marins 
  • Des restrictions sur les engins de pêche utilisés

Quels sont les critères utilisés pour déterminer ces zones ?

La FAO cherche à définir des zones de pêche idéales pour la promotion d’une exploitation durable des ressources marines tout en prenant en compte les intérêts et les besoins des différentes parties prenantes. En fait, les critères utilisés pour déterminer ces zones peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs. Parmi les critères les plus couramment adaptés, il y a les caractéristiques géographiques, la biodiversité marine, les données sur la pêche, les évaluations environnementales, les intérêts économiques des pays riverains. 

Le rôle des zones de pêche de la FAO dans la gestion durable des ressources marines

Les zones de pêche FAO jouent un rôle crucial dans la gestion durable des ressources marines. En délimitant ces zones, l’agence saura identifier les régions où les ressources marines sont les plus avantageuses ou les plus vulnérables. Ces zones encouragent la coopération entre les pays riverains et les autres parties prenantes à contribuer à la gestion des stocks de poissons et à la protection des écosystèmes marins. Il y a aussi la coopération internationale étant donné que de nombreux stocks de poissons migrent aussi à travers les frontières nationales. 

A lire en complément : Quelle est l'importance des arbres à chat pour le bien-être de votre félin ?

Les défis et les enjeux liés à ces zones 

Ces zones de pêche FAO sont confrontées à plusieurs défis et enjeux. Malgré les efforts de gestion, de nombreuses parties sont toujours exposées à la surpêche, ce qui risque d’épuiser les stocks de poissons et de nuire à la santé des écosystèmes. Il y a aussi les changements climatiques, qui engendrent des modifications dans l’abondance des espèces marines. Une adaptation des politiques de gestion doit être mise en place pour faire face à ces défis. La destruction des habitats marins, tels que les zones de reproduction et les récifs coralliens va aussi compromettre la durabilité des stocks de poissons mais aussi la santé des écosystèmes.