Les courbatures peuvent arriver à tout moment aux chevaux, qui peuvent diminuer la performance et affecter le bien-être. En effet, les muscles peuvent subir une tension excessive, et parfois, elles s’expliquent par une sollicitation inhabituelle. Mais cela devient difficile à comprendre si vous ne savez pas comment remédier aux courbatures chez les chevaux. Alors pour vous aider, on vous explique dans cet article, les solutions pour les soulager comme le baume chauffant ainsi que les méthodes complémentaires. Tout cela, pour favoriser la récupération afin qu’ils puissent retrouver la forme. 

Les différentes solutions pour soulager les courbatures chez le cheval 

Lorsque vous remarquez que votre cheval présente des courbatures, la première chose à faire est de prendre des mesures. En effet, il faut trouver des solutions pour soulager et favoriser la récupération au plus vite. Pour ce faire, commencez par accorder un temps de repos suffisant afin que le cheval puisse récupérer. Ce qui signifie que vous devez éviter les exercices intenses pendant une certaine période. 

Si possible, faites-lui quelques étirements pour détendre les muscles, car cela peut aider à réduire les douleurs. En même temps, vous aidez votre cheval à avoir une bonne circulation sanguine. 

N’oubliez pas qu’effectuer des massages peut aider votre cheval à ne plus sentir les douleurs intenses. D’ailleurs, on peut sentir en massant que les muscles sont tendus. 

Mais le plus important, c’est d’appliquer un produit chaud pour soulager la douleur et détendre tous les muscles concernés en utilisant un baume chauffant par exemple. Si vous cliquez ici, on peut voir tous les bienfaits de cette solution chauffante. 

Quelles sont les méthodes complémentaires mises à part le baume chauffant ? 

En plus des différentes solutions proposées, on peut citer d’autres méthodes complémentaires pour soulager les courbatures des chevaux. 

En effet, il s’agit surtout des compléments alimentaires qui sont très bénéfiques pour le cheval. On peut débuter avec les antioxydants qui aident à réduire une inflammation en étant composé de vitamines E et de sélénium. 

Ensuite, il y a les acides aminés qui sont répandus pour la réparation des tissus musculaires et pour favoriser la croissance des muscles. 

Sans oublier les oméga-3 qui se trouvent dans les huiles de poison. Ces compléments font aussi partie des éléments indispensables quand il s’agit de réduire l’inflammation et la récupération musculaire. 

Cela dit, les médicaments à base de plantes sont aussi efficaces en ayant des propriétés anti-inflammatoires, tout comme le cas du baume chauffant. 

Que faire pour la prévention des courbatures ? 

Il faut noter que la prévention est importante, car les chevaux peuvent ne pas supporter cet inconfort lors des courbatures. En effet, il y a des mesures préventives que vous pourrez choisir parmi les suivantes :

  • Faire échauffer le cheval avant les exercices intenses : cela aide à préparer ses muscles et à réduire les risques ;
  • Entamer progressivement les exercices : les mouvements brusques ne sont pas recommandés lors d’un entraînement, les muscles ont besoin de s’adapter ;
  • Nourrir le cheval avec une alimentation équilibrée : choisir les bons aliments pour recevoir les nutriments nécessaires.