Quel traitement adopter en cas d'infestation de vrillettes ?

Les vrillettes sont des nuisibles présents aussi bien en forêt qu'en milieu urbain. Elles ont un grand appétit pour le bois. D'où leur nuisibilité pour les mobiliers et structures faits en cette matière. Comment se débarrasser d'une infestation de vrillettes ?

Les causes

Les vrillettes appartiennent à l'ordre des coléoptères. Ce sont des insectes qui creusent des galeries dans les ouvrages en bois. Elles existent en deux espèces : la grosse et la petite. Bien que possédant des cycles biologiques différents, ces deux espèces de vrillettes causent assez de dégâts dans les ouvrages en bois qu'elles infestent. Plus de détails sur ce site internet .

Avez-vous vu cela : Les particularités du chien chihuahua : ce qu’il faut savoir pour le rendre heureux avec vous

L'apparition des vrillettes dans une structure en bois est favorisée par plusieurs éléments. L'humidité excessive, un stockage inapproprié du bois, une proximité avec un environnement boisé sont autant de facteurs facilitant l'infestation de vrillettes. Une infestation initiale non traitée ou mal traitée peut également être une cause de la présence de ces nuisibles.

Les signes d'infestation

L'un des premiers signes d'infestation de vrillettes (et le plus évident d'entre tous) est la présence de petits trous dans le bois. Ces derniers servent souvent de site de ponte pour les œufs, mais constituent également un point d'entrée pour les vrillettes adultes. Les perforations ont un diamètre d'environ 1 à 2 mm.

Sujet a lire : Quel est l'animal le moins contraignant ?

Des bruits de grignotage et l'émanation d'une odeur du bois sont également des signes d'infestation de vrillettes. Ceux-ci se constatent dans les cas d'infestation importante. Ils s'accompagnent d'une dégradation sévère du bois.

Les méthodes préventives

Il existe plusieurs méthodes pour prévenir l'infestation des vrillettes dans les ouvrages en bois. La plus importante est l'adoption d'une hygiène rigoureuse au niveau des ouvrages en bois. Ces derniers doivent être soigneusement entretenus et débarrassés de leurs débris.

Contrôler l'humidité est une autre ligne de défense contre l'infestation de vrillettes. Les espaces de stockage de bois doivent être bien ventilés. En cas de problème de fuites d'eau, une réparation est nécessaire. Quant aux portes et fenêtres, elles doivent être bien scellées afin d'éviter toute intrusion de ces nuisibles.

L'élimination

Le traitement d'une infestation de vrillettes repose sur plusieurs procédés. Le traitement chimique est plébiscité, en raison de son efficacité et de son mode d'action rapide. Il consiste en l'injection d'un insecticide directement dans les perforations situées sur le bois. 

Le produit permet d'éliminer toutes les vrillettes présentes, quel que soit leur stade de développement. À noter que le même résultat est observé avec les traitements électriques et thermiques.

Une infestation de vrillettes peut également être traitée avec des produits naturels. Heureusement, il en existe plusieurs. Il peut s'agir de l'huile de lin, des huiles essentielles d'agrumes, de l'ail ou encore de la lavande. En plus d'être efficaces, ces produits ne constituent pas un danger pour les résidents de la maison.

L'infestation de vrillettes est due à certains facteurs environnementaux dont l'humidité. Des mesures correctives et préventives permettent respectivement de mettre fin à la prolifération et de s'en prémunir. Mais, pour une élimination réussie, l'idéal serait de faire appel à un professionnel disposant de bonnes aptitudes dans la désinfestation.