Soigneur animalier : ce qu’il faut savoir sur ce métier

Lorsqu’on veut exercer le métier d’auxiliaire de santé animale, il devient tout à fait logique de s’interroger sur ses revenus. En plus de cela, le choix de la formation peut devenir le centre de toute préoccupation. Car c’est elle qui donne accès à cette profession. Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans ce domaine.

Que faut-il savoir sur le revenu d’un soigneur animalier ?

Les salaires de début de carrière d’un soigneur animalier varient de 1400 € à 1500 €. Le salaire peut augmenter jusqu’à 1700 €, selon l’expérience et l’ancienneté dans l’entité. Visitez https://www.lesoigneuranimalier.com/ pour tout comprendre. Que le professionnel travaille comme assistant vétérinaire ou qu’il travaille pour un zoo, un parc zoologique ou une association, le revenu des soigneurs animaliers varie en fonction de la taille et des ressources de la société. Inutile de vous dire qu’on ne devient pas auxiliaire de santé animale parce qu’on veut devenir riche, mais plutôt parce qu’on a un attachement avec les animaux. Toutefois, le salaire moyen des formateurs reste correct et largement supérieur au SMIC.

A lire en complément : Conseils pour partir en vacance avec vos animaux de compagnie

Pourquoi est-il nécessaire de recevoir une formation ?

Vous n’avez pas besoin d’un diplôme élevé pour devenir gardien de zoo. Dans la mesure où vous aimez les animaux et que vous êtes dynamique, vous pouvez réussir dans ce métier. Mais les responsables du zoo précisent qu’en plus de leur expérience avec les animaux, ils embauchent des personnes qui ont été formées comme soigneurs dans des installations spécialisées. En effet, ce métier nécessite des connaissances théoriques et certaines qualités professionnelles. Par exemple, les soigneurs doivent connaître les règles d’hygiène et de sécurité qui sont importantes dans le milieu animal. Il doit également maîtriser les astuces qui captivent l’attention des animaux. Il faut qu’ils sachent manier les différents outils utilisés dans le domaine.

De quoi est composée une bonne formation pour devenir un soigneur animalier ?

Une bonne école ou un apprentissage d’auxiliaire de santé doit vous permettre d’acquérir à la fois les connaissances et compétences théoriques, et les qualifications professionnelles nécessaires à l’exercice du métier. Les bénéfices d’une formation permettant de découvrir et de travailler dans la filière animale doivent être conçus et animés par des comportementalistes animaliers. Sans oublier ceux concernant les vétérinaires, les zoologistes, les éthologues, etc.

En parallèle : Ce qu'il faut savoir sur l'éducation positive des chiens

La formation pour devenir un soigneur animalier se déroule en plusieurs modules. Elle doit être familière aux lois sur les parcs et la faune. La formation pour auxiliaire de santé vous renseigne sur les différentes races, origines et taxonomies d’animaux de compagnie et d’oiseaux. Un bon apprentissage devrait également enseigner non seulement des connaissances générales sur les animaux, mais aussi doit permettre de connaître leur biologie, leur morphologie, leur anatomie et leur reproduction.